Acheter un bien immobilier : les précautions indispensables

Quelles sont les précautions à prendre avant d’acheter un bien immobilier ?

 

 

Vous vous apprêtez à signer pour l’achat d’un appartement ou d’une maison. Ça y est, vous avez trouvé la perle rare, vous vous êtes accordés sur le prix avec le vendeur, la banque a donné son accord pour votre emprunt, tout est prêt. Vous avez rendez-vous mardi à l’agence immobilière pour la signature. Votre agent vous a déjà donné toutes les garanties, toutes les informations. Voyez sur ce site. Alors, plus qu’à signer le compromis de vente… Vous êtes pourtant saisi d’une angoisse : et si nous nous trompions ? C’est naturel.

 

Que vous reste-t-il à vérifier avant de vous engager ?

Voyons ensemble la liste des dernières vérifications d’usage.

 

Faites un dernier tour des offres

Avant d’acheter un bien immobilier, cela ne coûte rien de faire un dernier tour des offres proposées sur le site de quelques agences, pour vérifier que vous n’êtes pas passés à côté d’un bien qui vous plairait mieux.

 

Vérifiez l’évolution du quartier

Parfait, votre futur « home, sweet home » est proche des commerces, proche des écoles, à quelques stations de bus du lycée, proche des transports… l’emplacement idéal. Pas de nuisance sonore, voisinage accueillant…

 

Pensez tout de même à consulter le plan d’occupation des sols (POS) ou le plan d’urbanisme (PLU) disponibles en mairie : il est impératif de connaître les projets de construction et d’aménagements prévus autour de votre future habitation.

 

Se retrouver avec quatre ans de travaux pour le tramway qui passera sous vos fenêtres, ou bien avec un immeuble de dix étages qui bouchera votre vue, ce n’est pas un mince détail à ignorer avant d’acheter un bien immobilier…

 

Relisez attentivement le dossier

Tout y figure. Les dépendances, que le bien est libre de toute hypothèque…

Vérifiez que tous les lots figurent bien : garage, cave, grenier, chambre de bonne dans les vieux immeubles, tout doit être mentionné. Cela vous évitera d’acheter une maison en carton… même si les meubles en carton sont aujourd’hui tendance !

 

Consultez le cadastre disponible en mairie : si vous vous apprêtez à acquérir une maison individuelle, lisez bien quelles sont les limites séparatives, les murs privés, les servitudes, les chemins communaux…

 

Acheter un bien immobilier, c’est un investissement important et dans la durée : les quelques heures que vous passerez à cette lecture détaillée vous évitera des regrets pendant des années !

 

Faites revérifier la superficie

Vous aurez exactement un an après la date de vente pour contester la surface réelle du bien. Au cas où la surface manquante serait supérieure à 5% de la surface indiquée, vous aurez droit à demander une réduction de prix. Oui mais si elle est seulement de 5%… Si vous projetez d’acheter un bien immobilier de 100m2, cela veut dire 5m2 que vous auriez payés en trop. Cela peut représenter plus de 20.000€ !

 

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander à faire venir un expert qui mesurera la surface avec précision. Si le vendeur s’y oppose, c’est qu’il craint d’avoir surévalué cette surface… Les experts qui l’auront mesurée pour lui ont peut-être été conciliants.

Consultez les procès-verbaux d’AG du syndic

Vérifiez quels sont les travaux qui ont été votés par la copropriété, la part qui a déjà été réglée, celle qui reste à payer. Ainsi que les travaux qui ont simplement été évoqués en réunion. Le vendeur est redevable des appels de fonds effectués avant la vente et vous de ceux qui se produiront après. Acheter un bien immobilier, c’est aussi prévoir d’acheter sa part dans les futurs travaux de l’immeuble !

 

 

Relisez les conditions de votre assurance de prêt immobilier

Vous avez sûrement négocié pied à pied avec votre banque votre taux d’emprunt. Mais vous n’avez peut-être pas prêté suffisamment attention à l’assurance de prêt immobilier. Rendue quasi obligatoire par les banques, elle peut très bien être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance. Les contrats d’assurance de prêt ont des clauses spécifiques qui pourraient en étonner plus d’un. N’hésitez pas à les relire en détail et regardez ce pour quoi vous payez !

 

Acheter un bien immobilier sans avoir pris ces précautions peut s’avérer risqué.

 

Auteur de l’article : energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *