Le froid en boulangerie : conseils et astuces

La rentabilité et la sécurité alimentaire en boulangerie peuvent dépendre de la façon dont le boulanger gère et organise son travail. Cela commence par la manipulation des matières premières, en passant par la conservation et la gestion des stocks jusqu’à la mise en vente et la livraison. La conservation au froid, en particulier, joue un rôle important dans le maintien de la qualité des produits. Encore faut-il choisir le bon équipement pour maintenir les aliments à la bonne température.

L’importance du froid en boulangerie

La conservation des aliments à une température basse est la meilleure façon de freiner le développement des micro-organismes. Le froid permet également de préserver les qualités nutritionnelles des produits. Pour qu’un produit boulanger reste sain jusqu’à sa consommation, son maintien dans un équipement froid est essentiel.

En boulangerie, la conservation au froid peut durer de quelques jours à plusieurs semaines. Cela dépend notamment du type de produits à conserver. Et pour éviter qu’ils ne périssent rapidement, il y a une température à respecter. Pour les produits pasteurisés par exemple, la conservation idéale est entre 0°C à +4°C. S’il s’agit de matière première comme le beurre ou bien les fromages, la conservation doit être comprise entre +4°C et +8°C.

Le choix de l’équipement de froid adapté

Pour réussir dans ses recettes, un boulanger professionnel a besoin de bons ingrédients, et surtout de bons équipements. Et quand on parle d’équipement, il n’y a pas que le matériel de cuisson et de préparation qui compte. Le matériel de froid joue également un rôle important comme le stockage en armoires ou vitrines réfrigérées.

Pour le respect des normes et des réglementations en matière de froid en boulangerie, il est important de choisir l’équipement idéal adapté à ses produits. Il ne faut pas oublier qu’il existe deux types de froid : le froid positif et le froid négatif.

Le froid négatif est destiné à la surgélation et la congélation. Tel que son nom l’indique, il permet le stockage des produits à une température inférieure à 0°C. On peut citer les chambres de pousse, les chambres froides, les surgélateurs-conservateurs ou encore les tours réfrigérés. Quant au froid positif, il a pour rôle de réduire significativement la température des produits entre 0°C et 5°C. Parmi les sélections d’équipement en froid positif, on cite particulièrement les armoires réfrigérées, les vitrines et les frigos.

En choisissant un revendeur spécialisé en équipement du froid pour métiers de bouche, vous trouverez une large gamme de produits pouvant s’adapter à votre activité, vos besoins et votre budget.

Auteur de l’article : energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *