Pompe à graisse : les différents modèles

Entretenir son véhicule lui permet de traverser les années sans encombre. La pompe à graisse fait partie de ces dispositifs qui permettent d’effectuer cet entretien. Une fois que le moment est venu de s’en acheter une, on se rend compte qu’il existe plusieurs modèles de pompes à graisse. Pour l’acheteur, c’est bien évidemment un plus de connaître les atouts de chaque modèle. Nous nous sommes intéressés à ces différents modèles que nous vous présentons dans les lignes suivantes.

La pompe à graisse à levier

C’est le modèle classique par excellence. Son mode d’utilisation est simple : il utilise des cartouches de graisses, qui, une fois vides, se doivent d’être remplacées par des cartouches pleines. Les atouts de ce type de pompe à graisse sont la facilité d’utilisation et d’exécution, mais aussi la fiabilité.

Les pompes à graisses à levier ont leur corps cylindrique qui est le plus souvent fabriqué en acier. Quant au levier, son rôle est primordial : il pousse le piston qui est chargé d’éjecter la graisse. Cette pompe à graisse requiert une certaine force. Il est donc nécessaire d’utiliser ses deux mains lorsqu’on l’emploie.

 

La pompe à graisse pneumatique

Ce modèle de pompe à graisse est très performant en termes de pressions. Il se présente sous la forme d’un pistolet qui va être placé comme accessoire complémentaire sur un dispositif de compresseur à air. Son principal atout se résume en quelques mots : capacité à stocker des quantités importantes de graisse. Et grâce à cela, il s’utilise sur une longue période.

La pompe à graisse à gâchette

Comme son nom l’indique, ce modèle de pompe à graisse dispose d’une gâchette. Lorsqu’on presse sur celle-ci, le piston est enclenché et la graisse est libérée. Son atout principal est la manière dont il s’utilise. La prise en main est bien plus facile si on la compare à celle de la pompe à levier : l’utilisateur n’a besoin que d’une seule main pour actionner le dispositif et libérer la graisse.

C’est aussi un modèle qui aide à atteindre des pièces généralement difficiles d’accès.

 

La pompe à graisse de type électrique

Ce modèle se distingue par la présence d’une batterie. Celle-ci est généralement amovible. Grâce au fait qu’il y ait une batterie, ce modèle n’a pas besoin d’être rattaché à quoi que ce soit : il est autonome. Ce qui procure à son utilisateur plus de libertés dans ses mouvements. Ensuite,  un autre de ses points forts réside dans sa rapidité à libérer de la graisse. Ce qui fait gagner du temps.  La poignée est très confortable et cette sensation participe à la facilité avec laquelle ce modèle se prend en main.

Qu’il s’agisse de tel ou tel modèle de pompe à graisse, il faut retenir que dans tous les cas le choix dépend beaucoup plus du critère correspondant aux besoins de l’utilisateur.

Auteur de l’article : energie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *